Au CHS de la Sarthe

Les nouvelles sont inquiétantes du coté du CHS de la Sarthe!!!

Outre la fermeture de 30 lits cet été et les suppressions de poste qui se poursuivent dans notre établissement, c’est l’avenir de la psychiatrie dans le département qui est en jeu…

La CGT du CHS de la Sarthe s’est joint au collectif des « hopitaux en lutte »,  participant le 18 juin au rassemblement à Caen d’une soixantaine d’établissements de toute la France pour la défense duunnamed service public …Des nouvelles des instances

Les rencontres nationales de la psychiatrie

 

Dans un contexte économique et social extrêmement dégradé, rien ne serait plus terrible que de ne plus réfléchir au sens de notre exercice professionnel, en psychiatrie, mais aussi sur l’ensemble du champ de la santé, du social et du médico-social.

Nous subissons 30 ans de réformes et de lois de plus en plus éloignées des préoccupations et des réponses aux besoins des malades, des usagers et des familles.

Ni la répression, ni le sécuritaire, ni l’obscurantisme n’aideront notre société à sortir de la crise. Au contraire, cela divise, empêche une construction collective qui favoriserait les progrès sociaux.

Les questions de la finance, des financements, de la gestion de nos établissements ne peuvent représenter le seul élément de réponse au coût de la santé.

Les sentiments d’abandon, d’exclusion, de marginalisation grandissent, la grande pauvreté progresse et les malades mentaux ne sont pas épargnés, au contraire…

Il est urgent de redonner les moyens en personnels et financiers pour construire une psychiatrie qui remette l’humain au centre avec, pour ambition, l’émancipation.

LES RENCONTRES NATIONALES DE PSYCHIATRIE organisées par EMERGENCE auront lieu les 2 et 3 avril 2014 à Montreuil.

Elles auront pour thème central :

« Y-a-t-il encore de la place pour l’humain en psychiatrie ?

Plus d’infos dans le document ci joint à télécharger

CVF n° 82 PSY