Le 25 JUIN Ehpad et des cliniques entrent en résistance

Depuis le 25 juin la fédération santé action sociale appelle sur le slogan « Les salariés des cliniques et des EHPAD entrent en résistance ! » pour exiger une convention collective de haut niveau et des salaires décents, pas de salaires inférieurs à 2 000 € bruts !
De nouvelles attaques sur la Convention Collective Unique et son avenant SYNERPA, sont programmées par le patronat FHP :
• la suppression de la récupération des jours fériés acquis sur des jours de repos
• la remise en cause de la prévoyance : la prévoyance à laquelle nous cotisons comme nos patrons nous assurent la prise en charge de notre salaire en cas d’arrêt maladie et en cas d’invalidité notamment
• sous prétexte de revoir toutes les grilles, les patrons des établissements privés et des maisons de retraite à but lucratif veulent revenir sur nos acquis pour augmenter leurs profits.
Il est important de faire circuler la pétition auprès des salarié-es pour les signatures et appeler à la mobilisation pour le 25 juin.
voir le site fédéral :Pétition

Le 25 juin sera une journée officielle de grève, un préavis national sera posé par la Fédération auprès du Ministère de la Santé, de la FHP et du SYNERPA. Voir avec les autres organisations syndicales dans les établissements pour qu’elles s’inscrivent dans le mouvement et qu’elles interpellent leur Fédération pour qu’elles se positionnent.

La Fédération appelle à des rassemblements devant les sièges FHP régionaux.
Les camarades des cliniques sont sur le « pont ». Les tracts concernant la mobilisation devant la FHP seront affichés dans tous les établissements le 20 juin. L’information de grève sera donnée aux directions des établissements avec un courrier type pour tous les établissements.
Des badges cartonnés détournant le slogan de la FHP seront édités, « Les salariés des Ehpad et des cliniques entrent en résistance »